Voir vos messages    Voir vos messages  
 + Enregistrement
  • First Image

    web applications

    Lorema psum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

  • First Image

    web applications

    Lorema psum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

  • First Image

    web applications

    Lorema psum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

  • First Image

    web applications

    Lorema psum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

    Reseaux sociaux

  • deviantart
  • Flux rss
  • Twitter
  • facebook
  • stuble
  • delicious
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !




Un peu d’euro-optimisme

Publié par Jean Quatremer le 26/01/2012 00:50:00 (323 lectures) Articles du même auteur
Par les temps de crise qui courent, les bonnes nouvelles pour l’Europe se font rares. Alors, allons-y. La crise de la dette souveraine marque clairement le pas depuis le Conseil européen du 8-9 décembre dernier et la mise en chantier du traité « d’union budgétaire ». ...






RTR2K41N_CompPar les temps de crise qui courent, les bonnes nouvelles pour l’Europe se font rares. Alors, allons-y. La crise de la dette souveraine marque clairement le pas depuis le Conseil européen du 8-9 décembre dernier et la mise en chantier du traité « d’union budgétaire ». Même la dégradation de neuf pays de la zone euro par l’agence de notation Santard and Poor’s, il y a dix jours, n’a pas réussi à relancer la panique. Mieux : la France n’a jamais emprunté à un taux aussi bas depuis la création de l’euro. Pour le Financial Times, c’est la preuve que S&P n’a encore une fois rien compris et a agi à contretemps (lire ici). Mieux : pour un des responsables de Goldman Sachs, le pic de la crise est derrière la zone euro (lire ici). Tout cela est bien sûr à prendre avec précautions, mais les marchés sont peut-être en train de réaliser que l’Italie n’a pas grand-chose à voir avec le Pérou (les deux pays partageant pourtant la même note chez S&P, ce qui montre la grande intelligence des économistes maison).

 

Ensuite, hier, la Croatie s’est prononcée par une large majorité (66 %) pour l’adhésion à l’Union européenne. Certes, les esprits chagrins noteront que la participation n’a pas dépassé 43,6 %, ce qui dénote un clair manque d’enthousiasme. Mais les opposants à l’Union se mobilisant toujours davantage, on peut néanmoins en tirer la conclusion qu’ils sont très largement minoritaires dans ce pays. « Au revoir les Balkans » titrait ce matin le plus grand quotidien croate, Vecernji List. L’adhésion à l’Union « permettra à nos enfants de fuir le bourbier des Balkans dans lequel les générations précédentes ont pataugé pendant des siècles », s’est enthousiasmé l’analyste Sasa Ljubicic, cité par l’AFP. La guerre qui a ravagé l’ex-Yougoslavie paraît désormais effectivement bien loin : l’Union, profitant de son attractivité, a obligé Zagreb à livrer ses criminels de guerre, à abandonner sa rhétorique nationaliste et à se transformer en véritable État de droit. La Croatie deviendra, après la Slovénie, le deuxième État issu de l’ex-Yougoslavie, à rejoindre l’Union : elle devra cependant encore patienter dans l’antichambre jusqu’au 1er juillet 2013, une fois que le traité d’adhésion aura été ratifié par l’ensemble des 27 États membres actuels.

Et comme les bonnes nouvelles viennent par trois, terminons avec les élections présidentielles en Finlande qui ont vu la défaite en rase campagne des eurosceptiques (avec une participation de 72,7 %). Alors que la campagne a largement été centrée sur les questions européennes (à l’exact inverse de ce qui se passe en France), les deux eurosceptiques, qui croyaient leur heure arrivée, ont été éliminés : Paavo Väyrynen (centre) n’a obtenu que 17,5 % des voix et Timo Soini (Parti des vrais Finlandais, nationaliste, faut-il le préciser ?), 9,4 %. Le second tour, le 5 février, verra donc s’affronter le conservateur Sauli Niinistö (37 %), qui a fait adhérer son pays à l’euro, et l’écologiste Pekka Haavisto (18,8 %).

 

Photo: Reuters

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Signets Sociaux
Mettre en favoris dans Blinklist Mettre en favoris dans del.icio.us Mettre en favoris dans Digg Mettre en favoris dans Fark Mettre en favoris dans Furl Mettre en favoris dans Newsvine Mettre en favoris dans Reddit Mettre en favoris dans Simpy Mettre en favoris dans Spurl Mettre en favoris dans Yahoo Mettre en favoris dans Balatarin Mettre en favoris dans Faceboom Mettre en favoris dans Twitter Mettre en favoris dans Scripstyle Mettre en favoris dans Stumble Mettre en favoris dans Technorati Mettre en favoris dans Mixx Mettre en favoris dans Myspace Mettre en favoris dans Designfloat Mettre en favoris dans Google Plus Mettre en favoris dans Google Reader Mettre en favoris dans Google Bookmarks
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site Internet*
Message*
Code de Confirmation*
4 - 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10