Voir vos messages    Voir vos messages  
 + Enregistrement
  • First Image

    web applications

    Lorema psum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

  • First Image

    web applications

    Lorema psum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

  • First Image

    web applications

    Lorema psum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

  • First Image

    web applications

    Lorema psum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

    Reseaux sociaux

  • deviantart
  • Flux rss
  • Twitter
  • facebook
  • stuble
  • delicious
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !


Mélenchon : “le Yvette Horner de la politique”

Publié par Le Chat le 15/02/2011 13:00:30 (753 lectures) Articles du même auteur
Ce sera le “buz” du débat … C’est dire !
Il est toujours hasardeux et guère sérieux de vouloir dégager un « vainqueur et un vaincu » à l’occasion d’un débat politique télévisé. Chacun regarde l’émission avec ses opinions, ses antipathies personnelles plus ou moins marquées.
Q ...






Ce sera le “buz” du débat … C’est dire !


Il est toujours hasardeux et guère sérieux de vouloir dégager un « vainqueur et un vaincu » à l’occasion d’un débat politique télévisé. Chacun regarde l’émission avec ses opinions, ses antipathies personnelles plus ou moins marquées.

Quand il s’agit de deux protagonistes présentés comme  en concurrence alors que tout les sépare, pour se partager un électorat supposé commun et que d’autres nomment « populiste », c’est encore plus délicat.


Au passage il serait possible de s’étriper sur ce “populisme” passionnant les salons et des dessinateurs se rêvant humoristes sans émouvoir le “peuple” A ce titre le dessin de Plantu qui défraya la chronique, s’inscrit dans cette  polémique sémantique. On remarquera qu’il fait porter le brassard infâme, non pas à Marine, mais à Jean-Luc et il n’est pas moins drôle de lire que ce Monsieur Plantu défend son dessin au prétexte que Mélenchon refuse de qualifier Cuba de dictature, mais qu’il n’hésite pas à recevoir un prix de la part du Quatar, le prix « Doha Capitale Culturelle Arabe » (10 000 euros) des mains de l’ambassadeur Mohamed Al Kuwari : on a les dictatures que l’on peut.


“Moi j’ai le sens de l’humour, M.Mélenchon” déclare la blonde sourire aux lèvres, devant un Mélenchon dossiers sous le bras qui rétorque, “ce n’est pas vous qui portiez le brassard …” On vole très haut ! La fille a été entraînée aux coups par le Père …




Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Signets Sociaux
Mettre en favoris dans Blinklist Mettre en favoris dans del.icio.us Mettre en favoris dans Digg Mettre en favoris dans Fark Mettre en favoris dans Furl Mettre en favoris dans Newsvine Mettre en favoris dans Reddit Mettre en favoris dans Simpy Mettre en favoris dans Spurl Mettre en favoris dans Yahoo Mettre en favoris dans Balatarin Mettre en favoris dans Faceboom Mettre en favoris dans Twitter Mettre en favoris dans Scripstyle Mettre en favoris dans Stumble Mettre en favoris dans Technorati Mettre en favoris dans Mixx Mettre en favoris dans Myspace Mettre en favoris dans Designfloat Mettre en favoris dans Google Plus Mettre en favoris dans Google Reader Mettre en favoris dans Google Bookmarks
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site Internet*
Message*
Code de Confirmation*
1 + 7 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10